voyage au bout de la terre

Partager c'est aimer!

Phares cachés, bateaux de pêche, bonne bouffe et belles plages : la Bretagne est une terre sauvage de traditions séculaires qui reste au cœur

La Bretagne est une région qui recèle une âme magique, dont les paysages balayés par les vents semblent le décor d’un roman d’aventures : un lieu au « bout du monde », où la terre embrasse la mer et où l’esprit et le corps se ressourcent devant le puissance de l’océan et du vert omniprésent.

Contrairement à la Normandie, les côtes y sont variées et découpées, avec une infinité de petites baies silencieuses dont la vie change d’heure en heure au gré des marées. Les rues montent et descendent entre des prairies vert émeraude et des maisons colorées entourées de jardins fleuris.

Les recoins sont nombreux : nous proposons donc un itinéraire circulaire, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, qui part de Rennes et se termine à Vannes, en touchant les endroits les plus intéressants pour les enfants.

Une crêpe et un verre de cidre

Pour ceux qui arrivent d’Italie, le premier arrêt est Rennesune ville avec une petite et charmante vieille ville composée de maisons à colombages.

Ici, les visiteurs sont accueillis par les saveurs de la Bretagne : il suffit de choisir l’une des petites et cosy crêperies de la rue la plus caractéristique, la rue Saint-George, et commandez une galette (crêpe salée au sarrasin) accompagnée d’un verre de cidre.

Pas trop loin, l’étape A est incontournable Saint malo, le fief des corsaires. Juste à la frontière avec la région normande toute proche, c’est l’une des villes les plus fascinantes de toute la France, entièrement enfermée dans une citadelle fortifiée accessible par un pont, telle une forteresse au milieu de la mer.

Une côte toute rose

La Côte de Granit Rose (Côtes-d’Armor)la partie nord de la côte, est la plus connue et la plus fréquentée de la région : mais rassurez-vous, rien de tel que la foule qui remplit les plages méditerranéennes en août !

La plage de Saint Guirec mérite, un endroit idéal car les rochers aux teintes roses et orangées protègent la baie de l’océan et, aux heures de marée basse, la baie est accessible à pied de loin, permettant aux enfants de courir et s’amuser dans le sable mouillé. Près de la plage, il y a généralement une aire de jeux d’été avec des structures gonflables, des toboggans, des maisons et des animateurs qui proposent des ateliers et des activités. Bref, selon nous la plage la plus kids friendly des Côtes-d’Armor !

Ceux qui aiment marcher ne peuvent pas manquer le suggestif qui commence de Saint Guirec par le Chemin de Rocheset qui permet d’observer les roches roses dans un endroit très calme jusqu’au Phare de Ploumanach, vraiment unique puisqu’il a été construit, dans l’après-guerre, à la place d’un ancien phare, entièrement en granit rose.

L’Ile Ronote, non loin de Saint Guirec, est une presqu’île de sable, où vous pourrez vous détendre sur la grande plage, vous essayer à des sports comme le surf ou le kite ou simplement, vu le vent constant, faire voler vos cerfs-volants.

En direction de Carantec ça vaut le coup de prendre la route entre Locquirec et Plougasnou. Super panoramique, elle monte et descend en alternant petites baies, plages, collines verdoyantes et bateaux de pêche colorés échoués dans le sable à marée basse : la partie la plus tranquille et la plus instagrammable de la côte : chaque recoin est une carte postale !

Arrivé a Carantecpour ceux qui veulent affronter l’océan avec un bateau, il est possible d’acheter un billet pour des balades d’une demi-journée et menant à Château de Taureauune forteresse fascinante au milieu de la mer qui peut être visitée.

Bretagne

Dans les terres extrêmes du Finisterre

La région du Finisterre est la moins touristique de Bretagne mais aussi la plus extrême : le vent y est quasi constant et les vagues envahissent les terres avec force. Pourtant, voici la véritable essence du breton : c’est précisément dans le Finisterre que les traditions séculaires et la langue bretonne sont le mieux conservées, notamment dans la zone la plus méridionale de la province, dite « le Pays Bigouden« . C’est justement ici que, jusqu’à il y a quelques décennies, les femmes portaient les hauts-de-forme typiquement bretons, les Bigouden qui, en fait, ressemblent de loin à d’énormes bigoudis.

Dans cette zone, la ville la plus caractéristique est certainement Quimper, dont la vieille ville ressemble au décor d’un conte de fées se déroulant au Moyen Âge, fondée comme capitale du royaume breton de Cornouailles. Après une balade parmi les maisons colorées, les enfants adoreront le Jardin du Prieuré de Locmaria, un petit et merveilleux jardin médiéval, et le Parc Bonobo, qui propose des activités en pleine nature et des sentiers dans les arbres.

Enfin, non loin de Quimper, il vaut la peine de braver les vents pour aller voir les cascades des surfeurs à Pointe de la Torcheun lieu réputé des surfeurs et très prisé : de très hautes vagues sont garanties tous les jours toute l’année.

pointe de la torche

La vie de marin

Les amateurs de poissons et de spécialités culinaires bretonnes pourront se diriger vers le port de Guilvinecdans la pointe sud du Finisterre.

Ici, un petit attroupement s’arrête tous les jours au quai, en fin de journée, pour observer le retour des grands bateaux de pêchei, connus pour être parmi les derniers bastions de la pêche traditionnelle dans l’océan Atlantique, et les regarder débarquer calmars et toutes sortes de poissons. A côté du point d’information touristique, il est possible de déguster et d’acheter la soupe de poisson typique bretonne en bocal, la nourriture quotidienne des marins.

Une autre route panoramique enchanteresse est celle qui part de Audierne à la Pointe du Razoù il faut s’arrêter manger une crêpe en plein air au bord de la mer, ou, pour les parents, une assiette d’huîtres (moins chères ici qu’ailleurs) accompagnées d’un verre de vin blanc frais.

Mais l’attraction la plus appréciée des enfants dans le Finisterre est le Port-Musée, musée du port. Un lieu d’un grand intérêt pour comprendre la tradition qui lie la Bretagne à son océan et qui accueille de merveilleuses expositions temporaires.

La partie qui fascine le plus les jeunes visiteurs est celle à ciel ouvert : en effet, deux bateaux de pêche d’époque sont amarrés devant le musée, qui se visite entièrement à l’intérieur.

port musée

Plages tranquilles et mégalithes

En Bretagne Sud, la Vannetaisle vent est plus doux et les températures plus élevées : cette côte est idéale pour ceux qui veulent profiter de la mer ou faire du camping.

En venant du Finisterre, le premier arrêt conseillé est Belon: c’est un petit lagon silencieux où il est possible d’observer de près les parcs à huîtres. de Anne de Belonun bar fréquenté par les locaux, il est possible de déguster des huîtres (il faudra choisir entre au moins 4 ou 5 types différents) mais aussi des poissons, moules ou crabes, le tout à des prix raisonnables et strictement fraîchement pêchés.

Dans le Vannetais ça vaut le détour Vannesla plus grande ville de la province, qui en été est un peu surpeuplée, mais c’est une étape incontournable car le centre historique est vraiment enchanteur.

Les amoureux de la préhistoire et des mégalithes se rendent avec plaisir Carnac: ici un étendue imposante menhir ils existent depuis plus de 4 000 ans. Un lieu mystique à contempler idéalement au petit matin ou au coucher du soleil. Le musée attenant de la préhistoire permet d’en découvrir un peu plus sur la vie de nos ancêtres et le mystère qui entoure ce site.

En fin de circuit, la détente offerte par la merveilleuse presqu’île de Quiberon est méritée et unique, où vous pourrez vous baigner dans les eaux calmes de la Plage du Drehenprenez un cocktail sur la plage abritée de Port Maria et admirez un coucher de soleil à couper le souffle sur les falaises du côté ouest de la péninsule.

Bretagne

Musique celtique et photographie en plein air

Pour ceux qui décident de visiter la Bretagne en août, de nombreux événements sont proposés dans la région.

Parmi les incontournables il y a Le Festival Interceltique de Lorient dans l’une des villes les plus dynamiques de la région. Ce festival de renommée internationale est une grande fête en plein air avec de la musique live, de la danse, des activités pour petits et grands, de la nourriture locale et des traditions anciennes à découvrir qui valent vraiment la peine d’être vécues.

En 2022 le programme riche commence le 5 août et se termine le 14.

Plus calme mais extrêmement fascinant est le festival photo à La Gacilly, connu sous le nom de Festival Photo Peuple et Nature. Il s’agit de la plus grande exposition photographique à ciel ouvert au monde, un événement unique en son genre, promu par la Fondation Yves-Rocher dans le cadre d’un projet de protection de la biodiversité.

En effet, tout au long du mois d’août, ce petit village fleuri situé au coeur vert de la Bretagne accueille des images et des photographies réalisées par des artistes du monde entier : les images, installées dans les rues, les jardins, les places et dans les parcs, elles transformer cette charmante ville presque entièrement piétonne en une grande galerie de photos. Incontournable !

Bretagne

Laisser un commentaire