Plaisir de Pâques !

Partager c'est aimer!

Dix idées originales de jeux, de décorations et de créativité s’inspirant des traditions du monde entier

1 – Pâques palpitante

Difficile à croire, mais il y a un pays en Europe où les gens se délectent du crime à Pâques. Il ne s’agit pas de mordre les oreilles des lapins en chocolat ou de casser des œufs décorés, mais de la tradition norvégienne de lire, regarder et écouter des thrillers et des histoires à suspense pendant les vacances de Pâques. Ils les appellent Påskekrimmen : les crimes de Pâques. A cette époque de l’année, tout le pays écoute les nouvelles histoires noires diffusées par la radio et la télévision et part à la recherche de nouveaux livres à haute tension, promus par les éditeurs et exposés dans les vitrines des librairies. Et partout – même sur les cartons de lait – des images d’histoires criminelles et d’enquêteurs sont imprimées. Une idée passionnante à copier : les soirs de vacances, prenons une lanterne faiblement éclairée, des livres jaunes adaptés à toute la famille et lisons-les ensemble sous les couvertures !

2 – Chasse aux nids

Quel petit garçon ou quelle fille n’aime pas explorer la maison et le jardin à la recherche d’œufs en chocolat ? Et si la tradition est désormais répandue un peu partout, dans certains pays, comme l’Allemagne et la Suisse, il est de tradition que les petits partent à la recherche de nids de Pâques entiers.

Ce ne sont pas de vrais nids d’oiseaux, bien sûr, mais des paniers ou des boîtes remplies de lapins ou œufs en chocolat, des bonbons ou des petits jouets, qui auraient été cachés par le lapin de Pâques lui-même. Faisons-le aussi et pour rendre la recherche plus convaincante, pourquoi ne pas préparer une belle carte et transformer la recherche en chasse au trésor ?

3 – Une omelette géante

La chasse au trésor des (vrais) œufs en France et en Suisse ne s’arrête pas après les avoir trouvés. Il est traditionnel, en effet, de jouer à les faire rouler rapidement dans l’herbe, ou – encore plus amusant ! – Frappez-les ensemble pour voir lequel casse en dernier, ou qui aura le plus de chance. Évidemment, pour réduire les déchets, ceux qui restent entiers se dégustent en préparant de grosses « omelettes pascales ». La tradition de l’omelette extra-large est répandue dans de nombreuses villes et a lieu le lundi de Pâques. A Haux, en Gironde, une omelette géante est cuisinée chaque année, composée de plus de 4 000 œufs et de plus de 45 kg de lard, d’ail et d’oignon. Et quels sont les ingrédients de l’omelette de vos rêves ?

4 – Arbres à plumes et à œufs

Pâques veut aussi son sapin ! Dans les pays d’Europe du Nord, la décoration à thème est une affaire sérieuse, à chaque fête. Ainsi, à l’occasion de Pâques, les familles accrochent des œufs colorés sur les buissons et les arbres du jardin.

À la maison, une sorte d’arbre de Pâques est créé, à partir de branches printanières placées dans un vase, auxquelles sont accrochés des œufs, mais aussi des plumes colorées, des fleurs en papier et des décorations fantaisistes. Nous nous inspirons des belles trouvées sur Internet et fabriquons les nôtres aussi.

5 – Sorcières et bonbons

En Suède, Pâques est une fête de cinq jours qui commence le jeudi et se termine le lundi. Le dernier jour d’école, les enfants se déguisent en sorcières et vont frapper aux portes pour souhaiter Joyeuses Pâques et demander des bonbons.

Les vendredis et samedis, vous êtes chez vous à colorier les œufs avec des tons vifs, à créer des décorations et à préparer des plats de Pâques pour le dimanche, jour du grand buffet de Pâques. Le menu traditionnel se compose généralement de harengs et de boulettes de viande, de fromages et de saumon, de salades de pommes de terre et de nombreux desserts.

6 – La course des œufs qui roulent

Répandue en Angleterre et aux États-Unis, la ruée vers les œufs – Rouleau aux oeufs de Pâques, – est un classique du jour de Pâques. Enfants et adolescents se disposent en rangées parallèles et, au coup de sifflet de départ, commencent à rouler les œufs sur une pelouse à l’aide d’une louche. Celui qui franchit la ligne d’arrivée en premier avec son œuf gagne.

La course aux œufs la plus célèbre se déroule sur la pelouse devant la Maison Blanche et le coup de sifflet de départ est donné par le président des États-Unis lui-même. Un jeu à essayer dans le jardin ou dans le parc.

7 – Feu de joie printanier et petits pains chauds

Pendant les vacances, les collines des Highlands, en Ecosse, sont illuminées par les grands feux de joie de Pâques, en l’honneur d’un rituel celtique qui célébrait le début du printemps.

En Allemagne aussi, il y a le Feu de Pâques: cependant, il doit être allumé exclusivement par des moyens naturels, c’est-à-dire en frottant deux morceaux de bois, avec une grosse lentille ou avec de la silice. De ce feu sacré la flamme est prise pour allumer les lumières dans les églises.

Si l’idée du feu de joie n’est pas quelque chose à reproduire chez soi, reprenons plutôt la tradition du hot cross bun, le moelleux gâteau de Pâques typique de l’Ecosse et de tout le Royaume-Uni, parfumé à la cannelle et aux raisins secs.

8 – Des fleurs, des fleurs partout

En Hollande, pays des fleurs, la tradition veut que les familles accrochent des couronnes devant leur porte, colorent les œufs et les attachent aux branches des arbres du jardin. Souvent pour décorer les maisons on choisit des fleurs jaunes : décorer la maison avec des fleurs, vraies ou en papier, apporte de la joie et apporte de la bonne humeur. Et c’est aussi l’occasion de renouveler plantes et semis sur le balcon ou le jardin : les enfants s’amuseront à repiquer et à jardiner.

9 – La piñata et les cascarones

La piñata est l’une des traditions sud-américaines les plus connues et les plus appréciées. Dans tous les pays d’Amérique latine, en effet, il est de coutume d’accrocher cet objet particulier en papier mâché rempli de bonbons et de friandises aux arbres ou à la maison et les enfants, les yeux bandés et équipés de bâtons, le frappent pour faire surgir des surprises.

Pâques a aussi sa piñata, généralement en forme d’œuf géant ou de poussin. A cette tradition au Mexique s’ajoute celle du « cascarons» : Des coquilles d’œufs décorées, remplies de confettis et enveloppées de papier que l’on casse sur la tête d’amis. Amusement garanti !

10 – Casiers à ressort

On s’amuse beaucoup en Pologne le lundi de Pâques : c’est en fait le jour de Smigus-Dyngus, également appelé Lany poniedzialek ou lundi humide. Le jeu traditionnel, qui reprend un ancien rituel répandu dans de nombreux pays d’Europe centrale, consiste à s’éclabousser et se baigner avec de l’eau, souvent beaucoup d’eau, entre amis, parents et même étrangers, à l’aide de seaux, de bouteilles, de pistolets à eau. .

On pourrait copier l’idée en l’adaptant : amusons-nous avec des ballons d’eau de source après avoir été dûment équipés de bottes et de combinaisons en plastique. Les dégâts sont réduits, le froid aussi, mais le plaisir est garanti !

Le plaisir de Pâques ! vient de GG Giovani Parenti.

Laisser un commentaire