« Je suis papa, je ne suis pas… » | La campagne pour la paternité

Partager c'est aimer!

« Les pères qui, en plus d’apporter des revenus, partagent les charges ménagères et apportent de la lymphe éducative et des visions sont nécessaires, après tout, non seulement dans les familles mais dans les communautés et dans la société dans son ensemble. »

Ainsi écrivait notre président Giorgio Tamburlini dans une intervention publiée il y a moins de deux ans, dans laquelle il demandait ce que les pères avaient fait pendant le confinement et s’ils avaient profité de cette opportunité non désirée pour travailler à une répartition plus équitable des tâches.

Nous sommes de plus en plus persuadés et convaincus du potentiel (souvent inexprimé et parfois non reconnu) des pères, de la valeur de leur présence, du rôle non secondaire et non exclusivement de substitution et nous pensons qu’il est urgent de le promouvoir aussi à travers un nouveau langage, conscients que les mots que nous utilisons peuvent être un puissant moteur de changement.

Pour cette raison, à l’occasion de la fête des pères, nous avons lancé la campagne « Je suis papa, je ne suis pas … » avec une invitation à inviter les pères à publier ou à nous envoyer une photo avec l’une des phrases choisies et pour diffuser ce message, qui veut résonner de plus en plus.

Laisser un commentaire